description mail

Le nettoyage cryogénique


Nettoyage et dégraissage cryogénique

play_circle_filled
play_circle_filled

Description

Le procédé fonctionne par projection de pellets de CO₂ (granulés de glace carbonique) sur la surface à nettoyer.

Le nettoyage cryogénique se met en oeuvre comme du sablage.

Le nettoyage cryogénique est basé sur deux principes d'action :

Le choc thermique : la glace carbonique a une température de -78,5°C ; lors de son impact sur la surface à décaper/dégraisser, elle crée un choc thermique qui favorise le décrochage des graisses et des particules adhérentes.
L'action cinétique : la glace carbonique est projetée à une vitesse subsonique, sonique ou supersonique.
Le système permettant la projection des pellets est composé d'un ensemble regroupant un réservoir conique contenant les pellets, d'un système d'entraînement des pellets et d'une buse de pulvérisation. Les pellets doivent être incorporés dans le réservoir conique quelques minutes avant le nettoyage cryogénique. Ces pellets sont conservés dans des containers isothermes. La durée de conservation des pellets dans les containers isothermes est d'environ 72 heures.

Il est nécessaire de déterminer au préalable si le procédé est adapté au support et au type de nettoyage à réaliser.

Le rendement moyen est de 3 à 5 m²/h en surfaces géométriques et de 10 à 20 m²/h en surfaces planes.

Ce procédé a plusieurs avantages :

  • Le produit servant au décapage est peu polluant (gaz carbonique).
  • Le traitement réalisé est un traitement doux : pas d'abrasion des supports.
  • Le matériel est flexible : réglage de la pression de l'air et de la vitesse des particules de glace carbonique, de la distance et de l'angle d'application.
  • Le procédé est bien adapté aux pièces de forme complexe et de grande dimension.
  • Le procédé est sec, il n'y a pas nécessité de sécher les pièces après nettoyage.